Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       pthread_getcpuclockid - Récupérer l'identifiant d'horloge de temps CPU d'un thread

SYNOPSIS

       #include <pthread.h>
       #include <time.h>

       int pthread_getcpuclockid(pthread_t thread, clockid_t *clock_id);

       Compilez et effectuez l'édition des liens avec l'option -pthread.

DESCRIPTION

       La  fonction  pthread_getcpuclockid()  renvoie  l'identifiant  d'horloge pour l'horloge de
       temps CPU du thread thread.

VALEUR RENVOYÉE

       En cas de réussite, cette fonction renvoie 0 ; en cas d'erreur,  elle  renvoie  un  numéro
       d'erreur non nul.

ERREURS

       ENOENT Les horloges de temps CPU par thread ne sont pas pris en charge par le système.

       ESRCH  Aucun thread avec pour identifiant thread n'a pu être trouvé.

VERSIONS

       Cette fonction est disponible dans la glibc depuis la version 2.2.

CONFORMITÉ

       POSIX.1-2001.

NOTES

       Quand  thread  se  rapporte  au thread appelant, cette fonction renvoie un identifiant qui
       indique la même horloge que celle manipulée par clock_gettime(2) et clock_settime(2)  avec
       l'identifiant d'horloge CLOCK_THREAD_CPUTIME_ID.

EXEMPLE

       Le  programme  ci-dessous  crée  un thread puis utilise clock_gettime(2) pour récupérer le
       temps CPU total du processus et le temps CPU utilisé  par  chacun  des  deux  threads.  La
       session suivante montre un exemple d'exécution :
           $ ./a.out
           Main thread sleeping
           Subthread starting infinite loop
           Main thread consuming some CPU time...
           Process total CPU time:    1.368
           Main thread CPU time:      0.376
           Subthread CPU time:        0.992

   Source du programme

       /* Effectuez l'édition des liens avec l'option "-lrt" */

       #include <time.h>
       #include <stdio.h>
       #include <stdlib.h>
       #include <unistd.h>
       #include <pthread.h>
       #include <string.h>
       #include <errno.h>

       #define handle_error(msg) \
               do { perror(msg); exit(EXIT_FAILURE); } while (0)

       #define handle_error_en(en, msg) \
               do { errno = en; perror(msg); exit(EXIT_FAILURE); } while (0)

       static void *
       thread_start(void *arg)
       {
           printf("Subthread starting infinite loop\n");
           for (;;)
               continue;
       }

       static void
       pclock(char *msg, clockid_t cid)
       {
           struct timespec ts;

           printf("%s", msg);
           if (clock_gettime(cid, &ts) == -1)
               handle_error("clock_gettime");
           printf("%4ld.%03ld\n", ts.tv_sec, ts.tv_nsec / 1000000);
       }

       int
       main(int argc, char *argv[])
       {
           pthread_t thread;
           clockid_t cid;
           int j, s;

           s = pthread_create(&thread, NULL, thread_start, NULL);
           if (s != 0)
               handle_error_en(s, "pthread_create");

           printf("Main thread sleeping\n");
           sleep(1);

           printf("Main thread consuming some CPU time...\n");
           for (j = 0; j < 2000000; j++)
               getppid();

           pclock("Process total CPU time: ", CLOCK_PROCESS_CPUTIME_ID);

           s = pthread_getcpuclockid(pthread_self(), &cid);
           if (s != 0)
               handle_error_en(s, "pthread_getcpuclockid");
           pclock("Main thread CPU time:   ", cid);

           /* The preceding 4 lines of code could have been replaced by:
              pclock("Main thread CPU time:   ", CLOCK_THREAD_CPUTIME_ID); */

           s = pthread_getcpuclockid(thread, &cid);
           if (s != 0)
               handle_error_en(s, "pthread_getcpuclockid");
           pclock("Subthread CPU time: 1    ", cid);

           exit(EXIT_SUCCESS);         /* Terminates both threads */
       }

VOIR AUSSI

       clock_gettime(2),      clock_settime(2),      timer_create(2),     clock_getcpuclockid(3),
       pthread_self(3), pthreads(7), time(7)

COLOPHON

       Cette page fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux.  Une  description
       du  projet  et  des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent être trouvées à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis   2010,   cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de    l'outil    po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>  par  l'équipe  de  traduction francophone au sein du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Nicolas François et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>   ou   par   un  rapport  de  bogue  sur  le  paquet
       manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document  en  utilisant  la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».