Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       pthread_testcancel - Demander la délivrance de toute requête d'annulation en cours

SYNOPSIS

       #include <pthread.h>

       void pthread_testcancel(void);

       Compilez et effectuez l'édition des liens avec l'option -pthread.

DESCRIPTION

       Appeler  pthread_testcancel() crée un point d'annulation à l'intérieur du thread appelant,
       si bien qu'un thread qui ne contient normalement pas de points d'annulation sera en mesure
       de répondre à une requête d'annulation.

       Si  la  possibilité  d'annulation  est  désactivée (avec pthread_setcancelstate(3)), ou si
       aucune requête d'annulation est en cours, un appel à pthread_cancel(3) n'aura aucun effet.

VALEUR RENVOYÉE

       Cette fonction ne renvoie aucune valeur. Si le thread appelant est annulé  en  conséquence
       d'un appel à cette fonction, alors cette fonction ne retourne pas.

ERREURS

       Cette fonction réussit toujours.

CONFORMITÉ

       POSIX.1-2001.

EXEMPLE

       Consultez pthread_cleanup_push(3).

VOIR AUSSI

       pthread_cancel(3), pthread_cleanup_push(3), pthread_setcancelstate(3), pthreads(7)

COLOPHON

       Cette  page  fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux. Une description
       du projet et des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent  être  trouvées  à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis    2010,    cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de   l'outil   po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction  francophone  au  sein  du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Denis Barbier (2010).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>  ou  par  un  rapport  de  bogue   sur   le   paquet
       manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours  avoir  accès  à la version anglaise de ce document en utilisant la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».