Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       pthread_yield - Libérer le processeur

SYNOPSIS

       #include <pthread.h>

       int pthread_yield(void);

       Compilez et effectuez l'édition des liens avec l'option -pthread.

DESCRIPTION

       pthread_yield()  libère  le  CPU  du thread appelant. Le thread est déplacé à la fin de la
       queue d'exécution pour sa priorité statique et un autre thread sera exécuté. Pour plus  de
       détails, consultez sched_yield(2).

VALEUR RENVOYÉE

       En  cas  de  réussite, pthread_yield() renvoie 0 ; en cas d'erreur, elle renvoie un numéro
       d'erreur.

ERREURS

       Sous Linux, ces fonctions réussissent toujours  (mais  les  applications  portables  et  à
       l'épreuve du temps devraient néanmoins prendre en charge une possible valeur de retour).

CONFORMITÉ

       Cet  appel  n'est  pas  standard  mais est présent sur plusieurs autres systèmes. Utilisez
       plutôt sched_yield(2) qui est standard.

NOTES

       Sous Linux, cette fonction est implémentée comme un appel à sched_yield(2).

VOIR AUSSI

       sched_setscheduler(2), sched_yield(2)  pthreads(7)

COLOPHON

       Cette page fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux.  Une  description
       du  projet  et  des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent être trouvées à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis   2010,   cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de    l'outil    po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>  par  l'équipe  de  traduction francophone au sein du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Nicolas François et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>   ou   par   un  rapport  de  bogue  sur  le  paquet
       manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document  en  utilisant  la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».