Provided by: manpages-fr-extra_20111118_all bug

NOM

       e2fsck.conf - Fichier de configuration d'e2fsck

DESCRIPTION

       e2fsck.conf  est  le fichier de configuration de e2fsck(8). Il contrôle
       le comportement par défaut de  e2fsck(8)  pour  les  vérifications  des
       systèmes de fichiers ext2, ext3 ou ext4.

       Le  fichier  e2fsck.conf  est  dans un format de type INI. Les têtes de
       section sont délimitées par des crochets : [ ]. Dans chaque section, on
       trouve des affectations de valeurs à des variables ou des sous-sections
       qui contiennent elles-mêmes  des  affectations  ou  des  sous-sections.
       Voici  un  exemple  de  format  INI  qui  est utilisé par ce fichier de
       configuration :

         [section1]
         var1 = valeur_a
         var1 = valeur_b
         var2 = valeur_c

         [section 2]
         var3 = {
         sousvar1 = sousvar_valeur_a
         sousvar1 = sousvar_valeur_b
         sousvar2 = sousvar_valeur_c
         }
         var1 = valeur_d
         var2 = valeur_e
         }

       Les commentaires commencent par un  caractère  « ; »  ou  « # »  et  se
       terminent par la fin de la ligne.

       Les  variables  et  valeurs  doivent  être protégées par des guillemets
       droits (« " ») si elles contiennent des espaces. À l'intérieur  de  ces
       guillemets,  les  barres  obliques  inverses  sont interprétées comme à
       l'habitude :  « \n »  (nouvelle  ligne),  « \t »  (tabulation),  « \b »
       (caractère d'effacement) et « \\ » (barre oblique inverse).

       Les  sections  suivantes  sont  utilisées  dans le fichier e2fsck.conf.
       Elles seront décrites avec plus de détails plus bas dans le document.

       [options]
              Cette section contient des paramètres de configuration  généraux
              pour le comportement de e2fsck.

       [problems]
              Cette  section  permet  à l'administrateur de configurer comment
              e2fsck  doit  gérer  certaines  incohérences  des  systèmes   de
              fichiers.

       [scratch_files]
              Cette  section  contrôle  à  quels  moments e2fsck utilisera des
              fichier temporaires afin de réduire la mémoire nécessaire.

SECTION [options]

       Les variables suivantes sont définies dans la section [options].

       allow_cancellation
              Si cette variable booléenne est positionnée  à  true,  alors  si
              l'utilisateur  interrompt  e2fsck  avec  un Contrôle-c et que le
              système  de  fichiers  n'est  pas  marqué  explicitement   comme
              contenant des erreurs, e2fsck quittera avec un code de sortie de
              0 au lieu de 32. La valeur par défaut est false.

       accept_time_fudge
              Malheureusement, à cause de la triste  décision  de  Windows  de
              configurer  l'heure  matérielle  à  l'heure  locale,  au lieu de
              l'heure UTC (moins sujette à erreur et plus propre), de nombreux
              utilisateurs  se retrouvent avec des horloges systèmes mal mises
              à l'heure quand e2fsck est lancé.

              Anciennement, c'était causé par des scripts d'initialisation  ou
              d'installateurs  boggués  qui  ne détectaient et ne géraient pas
              correctement ce problème. Cependant, il est possible, malgré les
              efforts  herculéens  des  auteurs de scripts d'initialisation et
              d'installateurs, que cette erreur ne soit pas détectée (c'est le
              plus  souvent  dû  à un gestionnaire de virtualisation boggué ou
              mal configuré, ou alors  si  l'installateur  n'a  pas  accès  au
              serveur  de  temps  pendant le processus d'installation). Ainsi,
              par défaut, on accepte que le superbloc de  temps  soit  modifié
              d'un  temps  allant  jusqu'à  24  heures.  On peut désactiver ce
              comportement   en    positionnant    la    variable    booléenne
              accept_time_fudge à vrai ou faux (vrai par défaut).

       broken_system_clock
              Le programme e2fsck(8) utilise des algorithmes qui supposent que
              l'horloge du système est correcte. De plus, de  nombreux  autres
              programmes   font   les   mêmes  suppositions.  Par  exemple  la
              bibliothèque UUID requiert que l'heure  ne  soit  pas  remontée,
              afin   d'être  sûr  d'attribuer  des  identifiants  uniques.  Si
              l'horloge du système est cassée, elle est... cassée.  Cependant,
              ces   horloges   existent  (en  particulier  dans  les  systèmes
              embarqués). e2fsck  essaiera  d'utiliser  des  algorithmes  pour
              estimer s'il est possible de faire confiance à l'heure, et de ne
              pas exécuter de test basé sur l'heure si ce n'est pas le cas. Si
              cette  variable  booléenne  est vraie, e2fsck supposera toujours
              qu'il ne faut pas faire confiance à l'horloge système.

       clear_test_fs_flag
              Cette variable booléenne  contrôle  si  e2fsck(8)  proposera  de
              supprimer  l'attribut  test_fs si le système de fichier ext4 est
              disponible sur le système. C'est le cas par défaut.

       defer_check_on_battery
              Cette variable booléenne contrôle  si  l'intervalle  entre  deux
              vérifications  (qu'il  soit  basé  sur une durée ou un nombre de
              montages)  doit  être  doublé  si  le  système  fonctionne   sur
              batterie. La valeur par défaut est true.

       indexed_dir_slack_percentage
              Quand  e2fsck(8)  rempaquette  un répertoire indexé, réserver le
              pourcentage indiqué d'espace disponible  dans  chaque  nœud  des
              feuilles  de  telle sorte que de nouvelles entrées puissent être
              ajoutées au répertoire sans avoir à  éparpiller  les  nœuds  des
              feuilles,  ce  qui  permet  de  maintenir  la moyenne du taux de
              remplissage des répertoires à un niveau plus important  et  plus
              efficace. La valeur par défaut est de 20 pour-cents.

SECTION [problems]

       Chaque  variable  de  la  section  [problems] porte le nom d'un code de
       problème indiqué par une valeur hexadécimale sur  6 chiffres,  préfixée
       par  « 0x ».  La valeur de la variable est une sous-section dont chaque
       variable remplace le  traitement  par  défaut  pour  ce  code  d'erreur
       particulier.

       Remarquez qu'une mauvaise configuration de cette section peut rendre le
       comportement de e2fsck incorrect  ou  même  de  le  faire  planter.  La
       plupart  des  administrateurs  système  ne  devraient pas y apporter de
       modifications sans se référer au code source.

       Pour  chacune  des  sous-sections  de  code  d'erreur,  les   variables
       suivantes peuvent être utilisées.

       description
              Cette  variable  permet  de remplacer le message qui est affiché
              quand cette incohérence est détectée.

       preen_ok
              Cette variable booléenne indique si e2fsck, quand il  est  lancé
              dans le mode « preen », doit corriger par défaut automatiquement
              ce type de problème sur un système de fichiers.

       no_ok  Cette variable booléenne indique si le système de fichiers  doit
              être marqué comme incohérent si l'utilisateur refuse de corriger
              le problème indiqué.

       no_default
              Cette variable booléenne définit si la réponse par  défaut  pour
              ce problème (ou cette question) doit être « no ».

       preen_nomessage
              Cette  variable  booléenne  définit  si  la  description  de  ce
              problème de système de fichiers ne doit pas être affichée  quand
              e2fsck est exécuté dans le mode « preen ».

       no_nomsg
              Cette  variable  booléenne a la priorité sur le comportement par
              défaut du contrôle de la suppression ou non de la description de
              ce  problème de système de fichiers si la réparation de celui-ci
              est empêchée, soit parce que e2fsck est  exécuté  avec  l'option
              -n,  soit  parce que l'indicateur force_no a été positionné pour
              ce problème.

       force_no
              Si cette variable booléenne est positionnée à true,  alors  cela
              forcera   le   problème  à  ne  jamais  être  réparé,  comme  si
              l'utilisateur répondait « non »  à  la  question  « Ce  problème
              doit-il  être  réparé ? ».  L'option force_noannule complètement
              l'option -y donnée sur la ligne de commande (seulement  pour  le
              problème indiqué, bien sûr).

SECTION [scratch_files]

       Les variables suivantes sont définies dans la section [scratch_files].

       directory
              Si  le  répertoire indiqué existe et est accessible en écriture,
              alors e2fsck essaiera d'utiliser ce répertoire pour  sauver  des
              fichiers  temporaires  au  lieu  d'utiliser  des  structures  de
              données en mémoire.

       numdirs_threshold
              Si cette variable est activée, alors des structures  de  données
              en  mémoire  sont  utilisées si le nombre de répertoires dans le
              système de fichiers est inférieur à la quantité indiquée.

       dirinfo
              Cette variable booléenne contrôle  si  le  répertoire  pour  les
              fichiers  temporaire est utilisé au lieu de structure de données
              en mémoire pour les informations sur les répertoires. La  valeur
              par défaut est true.

       icount Cette  variable  booléenne  contrôle  si  le répertoire pour les
              fichiers temporaire est utilisé au lieu de structure de  données
              en  mémoire  pour le suivi du décompte des inœuds. La valeur par
              défaut est true.

EXEMPLES

       La configuration  suivante  empêchera  e2fsck  de  quitter  pendant  le
       processus de démarrage quand un système de fichiers contient un fichier
       orphelin (bien sûr ce n'est pas toujours une bonne  idée,  puisque  des
       fichiers critiques nécessaires pour la sécurité d'un système pourraient
       se retrouver dans lost+found, et démarrer le système sans  vérification
       d'un administrateur système peut être dangereux).

         [problems]
         0x040002 = {
         preen_ok = true
         description = "@u @i %i. "
         }

FICHIERS

       /etc/e2fsck.conf
              Le fichier de configuration pour e2fsck(8).

VOIR AUSSI

       e2fsck(8)

TRADUCTION

       La  traduction de cette page de manuel est maintenue par les membres de
       la liste <debian-l10n-french AT lists DOT  debian  DOT  org>.  Veuillez
       signaler  toute  erreur  de  traduction  par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr-extra.