Provided by: manpages-fr_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       standards - Normes C et UNIX

DESCRIPTION

       La  section  CONFORMITÉ, qui apparaît dans beaucoup de pages de manuel,
       identifie les diverses normes auxquelles les interfaces documentées  se
       conforment. La liste suivante décrit brièvement ces normes.

       V7     Version 7, l'UNIX ancestral des laboratoires Bell.

       BSD 4.2
              L'implémentation standard définie par la version 4.2 de Berkeley
              Software Distribution, mise en production  par  l'Université  de
              Californie  à Berkeley. C'était la première version Berkeley qui
              contenait une pile TCP/IP et l'API sockets. BSD 4.2 a  été  mise
              en production en 1983.

              Les  versions  majeures  précédentes  de  BSD sont BSD 3 (1980),
              BSD 4 (1980) et BSD 4.1 (1981).

       BSD 4.3
              Le successeur de BSD 4.2, sorti en 1986.

       BSD 4.4
              Le successeur de BSD 4.3,  sorti  en  1993.  C'est  la  dernière
              version majeure de Berkeley.

       System V
              C'est  une  implémentation  standard définie par la version 1983
              d'AT&T de sa version commerciale  System V  (cinq).  La  version
              majeure précédente d'AT&T était System III, sortie en 1981.

       System V release 2 (SVr2)
              C'était  la  version  suivante de System V, sortie en 1985. SVr2
              était formellement décrit  dans  System V  Interface  Definition
              version 1 (SVID 1) publié en 1985.

       System V release 3 (SVr3)
              Le  successeur  de  SVr2,  sorti  en  1986.  Cette version était
              formellement  décrite   dans   System V   Interface   Definition
              version 2 (SVID 2).

       System V release 4 (SVr4)
              Le  successeur de SVr3, sorti en 1989. Cette version de System V
              est décrite  dans  « Programmer's  Reference  Manual:  Operating
              System   API  (Intel  processors) »  (Prentice-Hall  1992,  ISBN
              0-13-951294-2) Cette version  était  formellement  décrite  dans
              System V   Interface  Definition  version 3  (SVID  3),  et  est
              considérée comme la version définitive de System V.

       SVID 4 « System V Interface  Definition  version 4 »,  sortie  en  1995
              (disponible en ligne à http://www.sco.com/developers/devspecs/).

       C89    C'était  la  première  norme  du  langage C, ratifiée par l'ANSI
              (American National Standards Institute) en  1989  (X3.159-1989).
              Parfois  connu  sous le terme de C ANSI, mais depuis que C99 est
              également une norme ANSI, le terme est ambigu. Cette norme a été
              ratifiée  par  l'ISO  (International  Standards Organization) en
              1990 (ISO/IEC 9899:1990), parfois appelée ISO C90.

       C99    Cette révision de la norme du langage C a été ratifiée par l'ISO
              en   1999   (ISO/IEC 9899:1999).   Disponible   en   ligne   sur
              http://www.open-std.org/jtc1/sc22/wg14/www/standards.

       POSIX.1-1990
              « Portable   Operating   System    Interface    for    Computing
              Environments ». IEEE 1003.1-1990 partie 1, ratifiée par l'ISO en
              1990 (ISO/IEC 9945-1:1990). Le terme « POSIX » a été inventé par
              Richard Stallman.

       POSIX.2
              IEEE   Std   1003.2-1992,   décrivant   les   commandes  et  les
              utilitaires, ratifiée par l'ISO en 1993 (ISO/IEC 9945-2:1993).

       POSIX.1b (connue comme POSIX.4)
              IEEE  Std  1003.1b-1993,  décrivant  les   extension   pour   le
              temps-réel  pour les systèmes d'exploitation portables, ratifiée
              par l'ISO en 1996 (ISO/IEC 9945-1:1996).

       POSIX.1c
              IEEE Std 1003.1c-1995 décrivant les interfaces de threads POSIX.

       POSIX.1d
              IEEE  Std  1003.1c-1999  décrivant  les  extensions   temps-réel
              supplémentaires.

       POSIX.1g
              IEEE  Std  1003.1g-2000 décrivant les API réseaux (y compris les
              sockets).

       POSIX.1j
              IEEE  Std  1003.1j-2000  décrivant  les  extensions   temps-réel
              avancées.

       POSIX.1-1996
              Une  révision,  en  1996,  de  POSIX.1 qui incorpore POSIX.1b et
              POSIX.1c.

       XPG3   Sortie en 1989, c'était la  première  version  significative  de
              X/Open  Portability  Guide, produite par la Compagnie X/Open, un
              consortium multi-vendeurs. Ce guide multi-volumes était basé sur
              les normes POSIX.

       XPG4   Une révision de « X/Open Portability Guide », sortie en 1992.

       XPG4v2 Une  révision, en 1994, de XPG4. Également appelée Spec 1170, où
              1170 fait référence au nombre d'interfaces  définies  par  cette
              norme.

       SUS (SUSv1)
              Single  UNIX  Specification.  C'était  un  reconditionnement  de
              XPG4v2  et  d'autres  normes  X/Open  (X/Open  Curses  Issue   4
              version 2,   X/Open  Networking  Service  (XNS)  Issue  4).  Les
              systèmes se  conformant  à  cette  norme  peuvent  être  marqués
              UNIX 95.

       SUSv2  Single  UNIX Specification version 2. Parfois nommée XPG5. Cette
              norme est apparue en 1997. Les systèmes se  conformant  à  cette
              norme    peuvent   être   marqués   UNIX 98   (consultez   aussi
              http://www.UNIX-systems.org/version2/).

       POSIX.1-2001, SUSv3
              La révision 2001 et la consolidation des normes POSIX.1, POSIX.2
              et  SUS  dans  un  seul  document,  conduit  sous  les  auspices
              du groupe Austin (http://www.opengroup.org/austin/). Cette norme
              est disponible en ligne à http://www.unix-systems.org/version3/,
              et les interfaces qu'elle décrit sont également disponibles dans
              les  pages  de  manuel  Linux  dans  les  sections 1p et 3p (par
              exemple, « man 1p sleep »).

              La norme définit deux niveaux de conformité : conformit  POSIX,
              qui  est  un  ensemble  de  base des interfaces nécessaires à un
              système conforme ; et conformit XSI, qui  mandate  en  plus  un
              ensemble  d'interfaces  (l'extension  XSI)  optionnelles pour la
              conformité POSIX. Les systèmes  conformes  à  XSI  peuvent  être
              marqués   UNIX 03.   (La  conformité  XSI  est  la  Single  UNIX
              Specification version 3 (SUSv3).)

              Le document POSIX.1-2001 comporte quatre parties :

              XBD :  Définitions,  termes  et  concepts,  spécifications   des
              fichiers d'en-têtes.

              XSH :  Spécifications de fonctions (c'est-à-dire, appels système
              et  fonctions   de   bibliothèque   dans   les   implémentations
              actuelles).

              XCU : Spécifications des commandes et utilitaires (c'est-à-dire,
              la partie formellement décrite par POSIX.2).

              XRAT : Texte informatif sur les autres parties de la norme.

              POSIX.1-2001 est alignée sur C99, aussi, toutes les fonctions de
              bibliothèque  normalisées  dans  C99  sont également normalisées
              dans POSIX.1-1001.

              Deux errata techniques (petites corrections et améliorations) de
              la  norme  originale 2001 ont été publiées : TC1 en 2003 (nommée
              POSIX.1-2003), et TC2 en 2004 (nommée POSIX.1-2004).

       POSIX.1-2008, SUSv4
              Les travaux sur la révision  suivante  de  POSIX.1/SUS  se  sont
              terminés et ont été acceptés en 2008.

              Les   modifications  dans  cette  révision  ne  sont  pas  aussi
              importantes  que   celles   qui   ont   été   introduites   dans
              POSIX.1-2001/SUSv3,   mais   de  nouvelles  interfaces  ont  été
              ajoutées et divers détails de spécifications existantes ont  été
              modifiés.  Beaucoup des interfaces qui étaient optionnelles dans
              POSIX.1-2001 deviennent obligatoires dans la révision de 2008 de
              la  norme.  Quelques interfaces présentes dans POSIX.1-2001 sont
              marquées comme obsolètes dans POSIX.1-2008, ou  tout  supprimées
              de la norme.

              La  norme  révisée  est scindée en quatre parties, les mêmes que
              dans  POSIX.1-2001,  et  il  y  a  à  nouveau  deux  niveaux  de
              conformité :  celle de référence Conformit POSIX, et Conformit
              XSI, qui mandate un ensemble supplémentaire d'interfaces au-delà
              de celles des spécifications de référence.

              En  général,  quand  une section CONFORMITÉ d'une page de manuel
              liste POSIX.1-2001, on peut supposer qua l'interface se conforme
              également à POSIX.1-2008, sauf si l'inverse est indiqué.

              Vous  trouverez  plus  d'informations  sur le site web du groupe
              Austin http://www.opengroup.org/austin/ .

VOIR AUSSI

       feature_test_macros(7), libc(7), posixoptions(7)

COLOPHON

       Cette page fait partie de  la  publication  3.32  du  projet  man-pages
       Linux.  Une description du projet et des instructions pour signaler des
       anomalies      peuvent      être       trouvées       à       l'adresse
       <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis  2010,  cette  traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>   par   l'équipe   de   traduction
       francophone        au        sein        du       projet       perkamon
       <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Julien   Cristau   et   l'équipe   francophone   de    traduction    de
       Debian (2006-2009).

       Veuillez   signaler   toute   erreur   de   traduction  en  écrivant  à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le
       paquet manpages-fr.

       Vous  pouvez  toujours avoir accès à la version anglaise de ce document
       en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».