Provided by: manpages-fr-extra_20111118_all bug

NOM

       tunelp - Configurer divers paramètres de périphérique lp

SYNOPSIS

       tunelp  périphérique  [-i  IRQ]  [-t temps] [-c caractères] [-w attente] [-a {on|off}] [-o
       {on|off}] [-C {on|off}] [-r] [-s] [-q {on|off}] [-T {on|off}]

DESCRIPTION

       tunelp configure divers paramètres pour les  périphériques  /dev/lp?,  pour  de  meilleurs
       performances  (ou  pour  tout  type de performances, si votre imprimante ne fonctionne pas
       sans…) Sans paramètre, il indique si le périphérique utilise des interruptions, et si oui,
       lesquelles.  Avec  des  paramètres,  il  définit  les  caractéristiques du périphérique en
       conséquence. Les paramètres sont les suivants.

       -i IRQ Indiquer l'IRQ à utiliser pour le port parallèle en question. Si c'est configuré  à
              une  valeur  non  nulle,  -t  et  -c  ne  servent  à rien. Si le port n'utilise pas
              d'interruption, cette  option  arrêtera  l'impression.  La  commande  tunelp  -i  0
              restaure  l'action pilotée sans interruption (par polling), et l'imprimante devrait
              refonctionner. Si le port parallèle ne prend pas en charge les  interruptions,  les
              impressions  pilotées  par  interruption  devraient  être  un  peu  plus rapides et
              efficaces, ce qui est sans doute préférable.

              Remarque : cette option n'a d'effet que sur le noyau 2.1.131  et  les  noyaux  plus
              récents  puisque  l'IRQ est gérée par le pilote parport. L'IRQ de parport peut être
              modifiée      par      exemple      avec       /proc/parport/*/irq.       Consultez
              /usr/src/linux/Documentation/parport.txt pour plus de précisions sur parport.

       -t temps
              Le temps en centième de seconde d'attente du pilote si l'imprimante ne prend pas un
              caractère pour le nombre d'essais dédiés au paramètre -c.  10  est  la  valeur  par
              défaut.  Pour une impression la plus rapide possible, si la charge du système n'est
              pas un problème, vous pourriez le définir à 0. Si la vitesse d'impression n'est pas
              un  problème, ou pour imprimer du texte sur une imprimante lente avec tampon, alors
              500 (5 secondes) devrait convenir, avec une très faible charge  du  système.  Cette
              valeur  devrait  normalement être environ dix fois plus petite pour l'impression de
              graphiques que pour le texte, pour de meilleures performances.

       -c caractères
              Le nombre d'essais pour sortir un caractère sur l'imprimante avant de se mettre  en
              veille  pour -t temps. C'est le nombre de tours de boucle pour essayer d'envoyer un
              caractère à l'imprimante. 120 semble être une bonne valeur pour les imprimantes  en
              mode  polling.  1000  est la valeur par défaut car certaines imprimantes deviennent
              instables sinon, mais vous devez la configurer  à  1  pour  gérer  l'efficacité  de
              microprocesseur  maximale  si  vous utilisez les interruptions. Avec une imprimante
              très rapide, 10 pourrait être plus sensé même en mode polling. Avec une très vielle
              imprimante, vous pouvez choisir une valeur plus grande.

              Définir -t temps à 0 équivaut à définir -c caractères à l'infini.

       -w attente
              Le temps d'attente en microseconde lors d'un impact sur le cycle d'horloge. Même si
              la plupart des imprimantes ont l'air capables de gérer des  cycles  d'horloge  très
              court,  certaines imprimantes ont besoin d'un délai plus important. Augmenter cette
              valeur du 1 par défaut permet d'imprimer avec ces imprimantes.  Cela  permet  aussi
              d'utiliser  des  câbles  plus  longs.  Cette valeur peut aussi être diminuée à 0 si
              l'imprimante est assez rapide ou que la machine et assez lente.

       -a {on|off}
              Indiquer si l'imprimante  doit  abandonner  en  cas  d'erreur  —  par  défaut  elle
              n'abandonne  pas.  Si  vous  êtes a proximité du matériel, vous préférez sans doute
              pouvoir  voir  une  erreur  et  la  corriger,  et  laisser  l'imprimante  continuer
              l'impression.  D'un  autre  côté,  si  vous  n'êtes  pas a proximité, vous pourriez
              préférer que la file d'attente d'impression se rende compte que l'imprimante  n'est
              pas  prête,  arrête d'essayer, et vous envoie un courrier à ce sujet. Le choix vous
              appartient.

       -o {on|off}
              Cette option  ressemble  beaucoup  à  -a.  Elle  force  toutes  les  open()  de  ce
              périphérique  à  vérifier  que  le  périphérique  est  connecté  et  ne signale pas
              d'erreurs de manque de papier ou autre. C'est la  configuration  correcte  pour  la
              plupart des versions de lpd.

       -C {on|off}
              Cette  option  ajoute  des  vérifications d'erreur supplémentaires (« prudentes »).
              Quand cette  option  est  activée  (on),  le  pilote  d'imprimante  s'assurera  que
              l'imprimante est connectée et ne signale pas d'erreurs de manque de papier ou autre
              avant d'envoyer des données. C'est particulièrement utile pour les imprimantes  qui
              on l'air d'accepter normalement des données quand elles sont éteintes.

              Remarque :  cette  option  est obsolète car c'est le comportement par défaut sur le
              noyau 2.1.131 et les noyaux plus récents.

       -s     Cette option renvoie l'état actuel de l'imprimante,  à  la  fois  comme  un  nombre
              décimal  compris  entre 0 et 255, et comme une liste d'options actives. Quand cette
              option est indiquée, -q off, qui  désactive  l'affichage  de  l'IRQ  actuelle,  est
              sous-entendue.

       -T {on|off}
              Cette  option  est  obsolète. Elle a été ajoutées dans le noyau 2.1.131, puis a été
              retirée dans Linux 2.3.10. Ce qui suit ne concerne que ces noyaux.

              Cette option indique au pilote lp de faire confiance ou non à l'IRQ.  Cette  option
              n'a  de  sens  que  si les interruptions sont utilisées. Si le pilote lp doit faire
              confiance à l'IRQ, alors, quand le pilote lp  obtiendra  une  IRQ,  il  enverra  le
              prochain  caractère  en attente à l'imprimante sans condition. même si l'imprimante
              prétend toujours être occupée (BUSY). Le pilote lp détecte automagiquement s'il est
              possible d'améliorer les performances en définissant cette option, et avertira dans
              ce cas avec un message du noyau.

              Remarque : faire confiance à  l'IRQ  est  connu  pour  corrompre  l'impression  sur
              certains  matériels,  vous  devez essayer de savoir si l'imprimante fonctionnera ou
              pas…

       -r     Cette option remet le port à zéro. Elle nécessite une version 1.1.80 du noyau Linux
              ou supérieure.

       -q {on|off}
              Cette option définie l'impression de l'affichage des réglages d'IRQ actuels.

NOTES

       -o, -C et -s nécessitent toutes une version 1.1.76 du noyau Linux ou supérieure.

       -C nécessite une version de Linux antérieure à 2.1.131.

       -T nécessite une version 2.1.131 de Linux ou supérieure.

BOGUES

       À  cause  d'une  malheureuse  coïncidence, l'ioctl LPSTRICT de 2.0.36 a le même nombre que
       l'ioctl LPTRUSTIRQ introduite en 2.1.131.  Veuillez  donc  utiliser  l'option  -T  sur  un
       noyau 2.0.36  avec un tunelp compilé sous 2.1.131 ou supérieur sinon vous pourriez obtenir
       des effets indésirables.

FICHIERS

       /dev/lp?
       /proc/parport/*/*

DISPONIBILITÉ

       La  commande  tunelp  fait  partie  du  paquet  util-linux,  elle   est   disponible   sur
       <URL:ftp://ftp.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux/>.