Provided by: manpages-fr-dev_3.32d0.2p4-1_all bug

NOM

       siginterrupt - Permettre aux signaux d'interrompre les appels système

SYNOPSIS

       #include <signal.h>

       int siginterrupt(int sig, int flag);

   Exigences    de    macros    de   test   de   fonctionnalités   pour   la   glibc   (consultez
   feature_test_macros(7)) :

       siginterrupt() :
           _BSD_SOURCE || _XOPEN_SOURCE >= 500 || _XOPEN_SOURCE && _XOPEN_SOURCE_EXTENDED
           || /* Depuis la glibc 2.12 : */ _POSIX_C_SOURCE >= 200809L

DESCRIPTION

       La fonction siginterrupt() modifie le comportement d'un appel système  interrompu  par  le
       signal  sig. Si l'argument flag vaut zéro, l'appel système recommencera après la réception
       d'un signal sig. C'est le comportement par défaut sous Linux. Néanmoins, quand un  nouveau
       gestionnaire  de  signaux  est  installé  avec  la fonction signal(2), l'appel système est
       interrompu par défaut.

       Si l'argument flag vaut 1 et qu'aucun transfert de données n'a commencé, un appel  système
       interrompu par le signal sig renverra -1 et errno contiendra le code d'erreur EINTR.

       Si flag vaut 1, et si un transfert de données a commencé, alors l'appel système interrompu
       renverra le nombre réel de données transférées.

VALEUR RENVOYÉE

       La fonction siginterrupt() renvoie 0 si elle réussit, ou -1 si le numéro de signal sig est
       invalide.

ERREURS

       EINVAL Le numéro de signal indiqué n'est pas valable.

CONFORMITÉ

       BSD 4.3,  POSIX.1-2001.  POSIX.1-2008  marque  siginterrupt()  comme  étant  obsolète,  en
       recommendant d'utiliser à la place sigaction(2) avec l'attribut SA_RESTART.

VOIR AUSSI

       signal(2)

COLOPHON

       Cette page fait partie de la publication 3.32 du projet man-pages Linux.  Une  description
       du  projet  et  des  instructions  pour  signaler  des  anomalies  peuvent être trouvées à
       l'adresse <URL:http://www.kernel.org/doc/man-pages/>.

TRADUCTION

       Depuis   2010,   cette   traduction   est   maintenue   à   l'aide   de    l'outil    po4a
       <URL:http://po4a.alioth.debian.org/>  par  l'équipe  de  traduction francophone au sein du
       projet perkamon <URL:http://perkamon.alioth.debian.org/>.

       Christophe  Blaess  <URL:http://www.blaess.fr/christophe/>   (1996-2003),   Alain   Portal
       <URL:http://manpagesfr.free.fr/>  (2003-2006). Nicolas François et l'équipe francophone de
       traduction de Debian (2006-2009).

       Veuillez     signaler     toute     erreur     de     traduction     en     écrivant     à
       <debian-l10n-french@lists.debian.org>   ou   par   un  rapport  de  bogue  sur  le  paquet
       manpages-fr.

       Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de  ce  document  en  utilisant  la
       commande « man -L C <section> <page_de_man> ».

                                        26 septembre 2010                         SIGINTERRUPT(3)